Chat nain : la vérité sur cet animal surprenant

Chat nain : la vérité sur cet animal surprenant

 

Si beaucoup de gens appliquent injustement le terme chat nain à des races de chats qui ne le sont pas (en raison de leur petite taille), il n’existe que très peu de races réellement reconnues comme telle : le Munchkin est la plus connue d’entre elles.

Les chats nains sont des minous atteints de nanisme. Le nanisme est une maladie causée par des anomalies génétiques qui entraînent un retard de croissance et des proportions corporelles anormales chez les félins. Il ne faut donc pas faire la confusion entre les chats affectés par cette maladie et les minous de petites tailles !

Je vais vous révéler dès maintenant la vérité sur le chat nain que peu de gens connaissent. Qui est-il vraiment ? Quelles sont ses caractéristiques particulières et surprenantes ? Qu’est ce qui le distingue des autres chats ? Pourquoi dit-on que sa personnalité est si unique ? Quels sont les problèmes de santé qu’il est très susceptible de développer ?

Si vous restez jusqu’à la fin, je vous parlerais de 3 races de chats nains peu connues et extrêmement étonnantes !

Qu’est ce que le nanisme ?

Munchkin dans sa boîte

Comme expliqué plus haut, le nanisme chez les chats est un défaut génétique rare qui conduit au développement de minous adultes disproportionnés et de taille insuffisante. Contrairement aux autres variantes de chats de petite taille, les chats nains sont souvent associés à de nombreux problèmes de santé. Si le nanisme peut être le résultat naturel d'accidents génétiques, il existe aussi quelques races de matous qui ont été élevées de manière sélective pour favoriser cette affection. Dans ce cas, le nanisme est créé de manière artificielle et intentionnelle par des éleveurs.

Les véritables chats nains souffrent d'achondroplasie. Cela désigne une maladie génétique des cartilages et des os qui conduit le félin concerné à avoir des pattes courtes et épaisses, une grosse tête, des articulations épaisses, une mâchoire relativement petite et une colonne vertébrale courbée. Il ne faut donc pas confondre petitesse du chat et nanisme ! En outre, les chats nains peuvent parfois éprouver des difficultés telles que des problèmes cardiaques ou pulmonaires et des difficultés de mobilité. Ces minous sont également très enclins à développer des problèmes d'obésité. Il est ainsi vital de contrôler régulièrement leur poids, de leur imposer un régime alimentaire stricte et de leur faire faire des exercices physiques quotidiens.

Le chat nain désigne en réalité le Munchkin

Chat nain qui lève la patte

Le chat nain est un terme utilisé pour désigner le Munchkin, un minou aux pattes courtes et à la colonne vertébrale allongée. Pour certaines personnes, le Munchkin est une des races de chats les plus mignonnes de l'univers félin ! Il n'est très populaire en France et peu de familles ont un tel chat à la maison. Mais ce petit minou attire certainement l'attention pour sa forme physique hors du commun ! Bien que cette race soit fondamentalement mignonne et craquante, beaucoup de gens se demandent si sa "difformité" intentionnellement provoquée par les éleveurs est un acte de cruauté ou non. D’autres dénoncent le désir égoïste des propriétaires d’adopter des chats pour leurs caractéristiques spécifiques (ce qui encourage l’élevage de ces minous malgré les problèmes de santé qu’ils peuvent développer).

Les caractéristiques du chat nain

Munchkin avec des petites pattes avant sur la table

Le Munchkin ne dépasse généralement pas 5 kg et sa taille est considérée comme étant de longueur petite ou moyenne. En général, les Munchkin mâles sont plus grands que les femelles. Les grands yeux arrondis et pénétrants du chat nain renforcent le charme de cet animal. Il a aussi une caractéristique qui le différencie des autres races de minous : ses pattes avant sont relativement plus courtes que ses pattes arrières. Cela donne un effet super mignon ! En effet, il s’appuie parfois sur ses pattes arrières et se déplace comme un lapin. Qui peut ne pas craquer en voyant cela ? Le Munchkin a un pelage mi long, très doux et duveteux. Cette fourrure lui permet de s’adapter à toutes les saisons, l’été comme l’hiver ! Les couleurs de ses poils peuvent être diverses et variés, allant du gris, au roux, en passant par le blanc et le noir, avec de multiples nuances possibles.

Quelle est l’histoire du Munchkin ?

Munchkin debout dehors

Le Munchkin est une race particulièrement récente. Elle a été découverte dans les années 1980 aux États-Unis, en Louisiane. Ce n’est qu’en 2004 qu’ils ont été reconnus internationalement ! Des rapports datant des années 1940 avaient pourtant été trouvés. Néanmoins, la lignée semble avoir été disséminée par la Seconde Guerre mondiale. Le chat Munchkin a été accepté et enregistré dans le programme de race TICA dans les années 1990.

Chat nain : personnalité et tempérament

Munchkin allongé sur le lit

Le chat nain est un des animaux qui incarne le mieux la mignonnerie ! Outre la forme de son corps qui donne envie de le prendre dans nos bras rien qu’en le regardant, son comportement est adorable, docile, amical, câlin et bienveillant. Ces petits chats très affectueux sont calmes et très sociables ! Ils vivent bien avec les autres animaux tels que les chats et les chiens. Ils s’entendent également très bien avec les enfants. Le Munchkin est très joueur et adore courir partout. Il aime explorer tous les recoins de la maison et ne se laisse pas arrêter par ses courtes pattes et son petit corps ! Ses petites pattes ne lui empêchent pas non plus de grimper partout et de courir à toute vitesse ! Il aime s’amuser et passer beaucoup de temps avec ses propriétaires. Il est également très intelligent et aime les défis, c'est pourquoi il sera ravi que vous lui appreniez de nouveaux tours.

Le prix des chats nains

Chat nain assis sur un coussin suspendu

Les chats nains ont généralement un prix assez élevé. Celui-ci peut varier entre 1000 et 1500 euros. Son prix est donc sensiblement supérieur à celui d’autres races de minous telles que les Persans. Je vous recommande fortement de bien réfléchir avant d’acheter un de ces minous. Vous devez être conscient des enjeux éthiques que représente l’achat d’un Munchkin. En décidant d’adopter un tel félin, vous prenez le risque de donner naissance à un chat qui aura plus de chances d’avoir des problèmes de santé et vous encouragez l’élevage sélectif des animaux. Mais si votre décision est prise et que vous voulez un chat nain, assurez-vous que les éleveurs soient certifiés et fidèles.

Les problèmes éthiques et sanitaires que rencontre le chat nain

Chat nain blanc et marron dans sa petite cachette

Si certaines associations œuvrant pour la cause animale considèrent que le croisement artificiel des races de minous est contraire à l'éthique, les éleveurs veillent souvent à ce que la forme du corps du chat nain n’altère pas sa mobilité et ne soit pas un facteur de développement de maladies des os et des articulations. En tant que propriétaire d’un tel chat, il est important de vérifier l'état de santé général de l'animal. Si vous suspectez certains signes tels que le manque de mobilité, il est très important d’appeler immédiatement un vétérinaire.

Si vous voulez minimiser les risques que votre chat développe des problèmes de santé, vous devrez vous assurer qu’il consomme une quantité suffisante d’eau pour éviter les maladies rénales et urinaires. En outre, il est nécessaire d'accorder une attention particulière à l'alimentation du félin. En effet, bien qu’il soit petit, le chat nain est très sujet à l’obésité ! Il est recommandé de lui donner un régime alimentaire adapté et de surveiller les quantités consommées.

D’autres races de petits chats :

Je vais maintenant vous présenter, comme indiqué au début de l’article, 3 races de chats nains !

Le Napoléon

Le Napoléon est une race relativement récente, issue du croisement entre le Munchkin et le Persan. Il a hérité des formes arrondies du Persan et de la petitesse des Munchkins. Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce matou prend très peu soin de son pelage alors qu'il est très propre ! Un brossage hebdomadaire est amplement suffisant. Ses courtes pattes lui donnent une démarche légère et très amusante. Ils sont la définition de la mignonnerie ! Tout comme le Persan et le Muchkin, ce chat nain est adorable et bienveillant envers ses propriétaires. En outre, le nom de cette race est noble et particulièrement amusant. C'est un minou idéal pour les professeurs d’histoire !

Le Bambino

Cette race de chat nain est aussi récente que celle du Napoléon. Elle vient d’un croisement entre la race du Munchkin et celle du Sphynx. De cette union entre un chaton chauve et un chat à pattes courtes est né le Bambino. Ce petit chat est extrêmement sociable, affectueux et fidèle envers son maître ! Il nécessite un entretien assez chronophage dans la mesure où il n’a pas de poils. En effet, les chats sans poils ont tendance à libérer beaucoup de sébum. Le garder propre exige donc de le laver régulièrement !

Le Singapura

Considérée comme l'une des plus petites races de chat, le chat singapourien a commencé son expansion dans les années1970, lorsque deux Américains l'ont vu pour la première fois sur l'île de Singapour. Profondément conquit par l’originalité de sa beauté et son tempérament unique, ils ont décidé de l'emmener aux États-Unis. Les caractéristiques les plus remarquables de ce chat nain est sa toute petite taille ainsi que ses grands yeux expressifs qui le rendent irrésistible !

 Chat nain pattes courtes assis sur le tapis

Pour conclure cet article, lorsque l’on parle de chat nain, on fait bien évidemment référence au Munchkin. Faites attention à ne pas confondre celui-ci avec les autres races de minous petites par nature. Si la petitesse du Munchkin s’explique par une maladie génétique, la petite tailles de certains persans ne suffit pas pour les qualifier de chats nains (c’est un abus de langage). Si vous êtes amoureux du véritable Munchkin et que vous voulez en adopter un, soyez bien conscient des conséquences que cela implique. Si cet article vous a plus, pensez à partager cet article à vos amis/amies passionnées de minous !!

 

 

Pauline, rédactrice de chez Le Lit Pour Chat


Laissez un commentaire