Top 6 des Chats qui Restent Petits

Top 6 des Chats qui Restent Petits

 

On aimerait tous avoir un chat qui reste petit. Ils sont si mignons et craquants quand ils sont bébés... Bonne nouvelle ! Il existe certaines races de chat qui ne grandissent presque pas. Mêmes à l’âge adulte, ils pèsent moins de 4 kilos et ne mesurent pas plus de 20 centimètres.

Je vais vous présenter le Top 6 des minous qui restent petits même lorsqu’ils sont âgés. Ensuite, je vous exposerai les facteurs externes qui peuvent empêcher la croissance normale d'un chat ainsi que les symptômes qui doivent vous alerter. Allez, c’est parti pour un peu de culture sur les minous !

Sur quoi devons-nous nous baser pour estimer qu'un chat est petit ?

Avant de commencer à lister les différentes races de chats qui restent bébés toute leur vie, il est utile de préciser ce que l'on entend par "petit". Deux critères sont retenus pour décrire la petitesse d'un chat :

  • Le poids : un mistigri petit a un poids compris entre 2 et 4 kilos
  • La taille : les chats de petite taille mesurent environ 20 centimètres (oui oui, c'est bien la taille des règles en métal qu'on utilisait à l'école primaire)

1. Le Singapura, un chat qui reste petit pour toujours

Chat Singapura qui reste petit

 

Le Singapura est sans aucun doute le plus petit chat du monde ! S'il y a bien un chat qui reste petit éternellement, c'est bien lui. En effet, son poids varie entre 1 et 3 kilos. Cela représente vraiment une toute petite taille : le Singapura mesure la moitié de celle d'un chat moyen ! Mais si nos amis les félins sont petits et minces, cela ne veut pas dire qu’ils sont faibles. Méfiez-vous avant de les sous-estimer ! Ces chats sont d’une finesse et d’une agilité impressionnante ! Ce sont de très bons grimpeurs. En fait, leur faible poids leur confère une remarquable mobilité. On peut supposer qu’au cours de l’évolution, comme ils ont été obligés de s’adapter à un environnement hostile pour survivre, ils ont davantage développé leur agilité et leur vivacité, pour compenser ainsi leur petite taille (qui ne pouvait impressionner les gros animaux méchants).

Le Singapura, originaire de Singapour ? Logique non ?

Comme son nom l’indique, le chat Singapura serait originaire de Singapour. Cependant, la question de savoir s’il vient réellement de cet endroit est toujours sujet à débat : les vraies origines de ce matou sont encore discutées. Il existe différentes théories à cet égard. Certains considèrent que cette race est née et s’est développée à Singapour. D’autres ne sont pas d’accord car ils estiment qu’on a pas assez de preuves permettant d’affirmer une telle proposition.

Ses caractéristiques

Le Singapura est considéré comme le plus petit chat du monde pour une raison simple : cet animal à fourrure pèse à l’âge adulte environ 2 kg pour une femelle et 2.5 kg pour un mâle. De même il mesure en moyenne 15 cm de haut. Peu de chats peuvent revendiquer un poids et une taille aussi faibles. Ce minou a la tête ronde, les oreilles larges et pas très pointues. Ses yeux, d’un jaune éclatant, sont magnifiques. Le pelage de ce félin a différentes nuances de brun. Certains de ces matous ont un pelage clair et d'autres en ont un plus foncé.

Son comportement

Le Singapura est un compagnon parfait si vous avez besoin d’amour et de tendresse. Ils adorent se blottir sur les genoux de leurs maîtres (Que c’est mignon !). Il est très actif et aime jouer. Même si c'est un chat qui reste petit à vie, Il aime particulièrement les maisons spacieuses.

2. Le Siamois, une autre race de chat qui reste petit

Chat Siamois qui reste tout petit

 

Voilà une autre race de boule de poils très fine. En effet, la taille moyenne d'un chat Siamois est de 20 cm et son poids se situe en moyenne entre 3 kg et 6 kg. Malgré un corps long, les chats siamois sont incroyablement légers. Les femelles peuvent peser seulement 2 kg, ce qui leur donne une apparence élégante et athlétique.

L’origine du Siamois

Son origine est ancienne et quelque peu incertaine. Cependant, la plupart des chercheurs affirment que cette race est originaire de Thaïlande. Certains prétendent même que le chat siamois est l'une des races les plus anciennes du monde entier et qu’elle serait descendue de félins sacrés dans un Temple Thaïlandais.

Ses caractéristiques

Ce chat de faible taille est reconnu comme ayant des yeux bleus magnifiques et frappants, qui lui donnent un regard irrésistible. Il a un pelage brillant avec de très jolies couleurs, des tâches sombres autour des pattes, de la queue et des oreilles. L'apparence de ce chat qui reste petit jusqu'à l'âge adulte est l'une de ses caractéristiques les plus remarquables. Il est très facile de distinguer cet animal à fourrure des autres matous.

3. Le Munchkin, un chat qui reste petit mais qui devient vite intelligent

Chat Munchkin petit

 

Le Munchkin est probablement l'une des races de petits chats les plus célèbres. Sa petite taille est due à une mutation génétique, qui a rendu ses pattes beaucoup plus courtes que celles d’un chat normal.

Les origines du chat Munchkin

Selon les archives, la race est née vers 1984, aux États-Unis. Le nom de cette race de chat vient du film « le magicien d’Oz ».

Ses caractéristiques

La taille d'un chat Munchkin varie entre 17 cm et 23 cm, et son poids, entre 2,5 et 4 kg. Si les chats Munchkin ne sont pas capables de sauter aussi haut et aussi loin que la moyenne des minous, ce sont des animaux très agiles et très actifs. En réalité leurs corps ne sont pas beaucoup plus petits que ceux des autres chats, c’est juste que leurs épaules sont très basses par rapport au sol. C'est d’ailleurs pour cela qu’ils sont si mignons lorsqu’ils marchent ! Ce chat est tout particulièrement intelligent dans la mesure où il est très autonome et facile à éduquer.

4. Le Devon Rex

Chat Devon Rex tout petit

 

Souvent confondu avec le Cornish Rex, le Devon Rex fait aussi partie des races de chats qui restent petits. En moyenne, il ne pèse que 2 à 4 kilos et ne mesure pas plus de 20 cm.

Ses origines

L'origine de cette race de chat remonte aux années 1960, lorsque le premier a été trouvé au Royaume-Uni par la dame anglaise Beryl Cox.

Ses caractéristiques

Le Devon Rex a une petite taille, un pelage super doux, un poil court et bouclé, de grandes oreilles et de grands yeux ronds trop mignons. Le Devon Rex a souvent des moustaches courtes, ce qui permet notamment de le distinguer facilement du Cornish Rex. En raison des particularités du pelage de cette race, il est également considéré comme un chat hypoallergénique

Comportement

Les chats de cette race qui reste petite aiment passer leur temps sur les épaules de leurs maîtres ou de leurs propriétaires. Ils aiment particulièrement être le centre d'attention. Ces chats sont extrêmement amicaux et s’épanouissent seulement lorsqu’ils sont avec des humains. C'est donc une bonne idée d’acheter ce genre de petit chat si vous passez beaucoup de temps à la maison. Ce n’est pas le genre de minou à aimer traîner dehors ! Si vous avez besoin d’amour et d’affection, ce matou sera capable de combler ce besoin profond.

5. L'American Curl, le petit chat aux oreilles atypiques

Chat American Curl

 

L'American Curl est disponible dans une large gamme de tailles en raison de sa diversité génétique, mais la plupart ont tendance à être assez petits. En moyenne ils mesurent entre 20 à 25 centimètres. Leur poids est généralement compris entre 2.5 et 5 kilos.

Ses caractéristiques

Sa caractéristique la plus connue est que ses oreilles s'enroulent en arrière vers la base de son crâne (c'est le fruit d'une mutation génétique naturelle). En raison de la courbure de ses oreilles, il est nécessaire de consacrer plus de temps pour le nettoyer. Mis à part cela, l’American Curl est une race qui nécessite, si je puis dire, assez peu d'entretien. Il est intéressant de noter qu’à la naissance, ces chats ont des oreilles droites. Elles commenceront à se recroqueviller qu’à l’âge de 10 jours environ.

Son comportement

Ces chats qui restent petits sont également célèbres pour être affectueux et joueurs, ce qui en fait des minous parfaits pour vivre à la maison avec la famille et les enfants. Ce sont des chats très câlins qui tiennent très bien compagnie.

6. Le Cornish Rex, un chat qui reste petit mais pas trop

Chat Cornish Rex

 

Cette race de chat est un peu plus grande que celles décrites précédemment, mais elle reste très petite par rapport à la moyenne. Les Cornish Rex  pèsent environ 3 kilos (si c’est une femelle) ou 5 kilos (si c’est un mâle). Ils mesurent de 35 à 40 centimètres à l’âge adulte.

Les origines du Cornish Rex

Ce type de chat et originaire d’Angleterre. Il est né en 1950. Son existence est le résultat d’une mutation génétique. Il a ensuite été exporté aux États-Unis.

Ses caractéristiques

Ce type de chat qui reste petit a un pelage bouclé et des poils très doux au toucher. Leur corps est très souple. Les chats Cornish Rex sont hypoallergéniques, c’est à dire qu’il provoque peu de réactions allergiques. Fait marrant : assurez-vous que vos placards ou vos armoires soient bien fermés, car ces petits félins ont de longs orteils agiles qui leur permettent aisément d’ouvrir les portes. L’unique inconvénient est qu’il miaule très souvent, avec un bruit assez désagréable.

Son comportement

Le Cornish Rex est un chat très attachant et qui s’attache rapidement à son propriétaire. Certains diront même qu’il est pot de colle. C’est un minou très joueur et très actif. Il a un comportement de chaton tout au long de sa vie. C’est un chat de maison qui aime le confort.

D’autres facteurs peuvent expliquer la raison pour laquelle votre chat reste petit

Une alimentation de faible qualité

Alimentation et chat petit

Les chats peuvent rester petits à cause d’une mauvaise alimentation.

Les carences de nutriments essentiels est l'une des causes d'un ralentissement de sa croissance :

  • Les protéines : les minous doivent consommer suffisamment de protéines animales (oui, même si votre chaton est tout mignon, il ne faut pas oublier que c’est un carnivore et donc qu’il a besoin de manger de la viande). Dans les protéines animales se trouvent un grand nombre d’acides aminés indispensables au développement des organes, des tissus et des os. Ils doivent être nourris avec des viandes comme le poulet, la dinde, le bœuf et le poisson qui sont facilement disponibles dans diverses marques d'aliments pour chats.
  • Les graisses de bonne qualité : les graisses sont tout aussi importantes. Les matous ont besoin d'une quantité importante de bonnes graisses sous forme d'acides gras essentiels comme les oméga 3 et 6 présents dans les poissons. Il faut éviter de leur faire consommer des graisses saturées car elles nuiraient à leur santé sur le long terme.
  • Les glucides : ceux-ci font aussi partie des nutriments essentiels en ce sens qu’ils permettent de fournir l’énergie nécessaire au fonctionnement normal de l’organisme du petit chat. Les sources de glucides qui devraient être incluses dans l'alimentation régulière d'un chat comprennent des céréales comme le blé et le riz.

D'autres nutriments sont tout aussi primordiaux :

  • L'eau : bien que les chats ne soient pas trop exigeants vis-à-vis de la quantité d’eau à consommer, celle-ci reste fondamentale ne serait-ce que pour maintenir leur température corporelle, éliminer les toxines, et métaboliser les nutriments du corps.
  • Les vitamines : tout comme les humains, les chats ont aussi fortement besoin de vitamines essentielles qui doivent être administrées dans les bonnes proportions. Ces vitamines comprennent la vitamine A pour un système immunitaire fort et une bonne vision, la vitamine D (celle du soleil, vous savez celle que l’on manque cruellement l’hiver), la vitamine B1 qui assure une assimilation saine des glucides, et la vitamine B2 pour favoriser la croissance et la santé globale.
  • Les minéraux : les chats ont besoin de minéraux pour la formation des enzymes, l'utilisation des nutriments et le transport de l'oxygène. Ces minéraux essentiels comprennent le sodium, le magnésium, le chlorure, le fer et le calcium.

Cela pourrait aussi être lié à un parasite

Les chats qui restent petits peuvent aussi être infectés par des parasites internes qui se cachent dans leurs intestins. Outre la perte de poids, les autres symptômes associés peuvent inclure la diarrhée, des vomissements, un ventre gonflé, une toux constante et des vers dans leurs selles. Si vous observez ces symptômes, vous devez immédiatement amener votre chat chez le vétérinaire afin qu’on lui administre un traitement au plus vite.

Le diabète et l'hyperthyroïdie peuvent également amener votre chat à rester petit

Si vous constatez que votre chat a un appétit vorace mais continue de perdre du poids, vous devriez vous alarmer car cela pourrait être le signe d’une maladie comme le diabète ou l'hyperthyroïdie. Les signes habituels du diabète chez les chats peuvent comprendre :

  • Une augmentation de l'appétit
  • Une perte de poids rapide
  • Une soif accrue
  • Une miction excessive

Les symptômes de l'hyperthyroïdie ressemblent très fortement à ceux du diabète... Si vous constatez de tels signes, vous devez impérativement consulter votre vétérinaire afin que votre chat soit traité le plus vite possible.

Chat mignon qui reste petit

 

Notre top 6 des races de chats qui restent tout le temps petits est terminé.

N'hésitez surtout pas à lire les nouveaux articles que nous publions chaque semaine !

 

Pauline, rédactrice de chez Le Lit Pour Chat


Laissez un commentaire