La gale du chat : faut-il s'en inquiéter ?

La gale du chat : faut-il s'en inquiéter ?

 

La gale du chat est une maladie dermatologique qui n'est pas propre aux chats : elle peut également toucher les chiens et les humains. C’est un problème courant qui peut toucher les animaux de compagnie de tous les âges.

Une fois l'animal infecté, le traitement est généralement simple, mais l'infection cause toujours beaucoup de gêne à notre ami félin.Cette maladie peut être très contagieuse, même pour les humains. Bien qu'il ne s'agisse pas d'une maladie grave, elle provoque beaucoup d'inconfort et, si elle n'est pas traitée correctement, elle peut générer des complications.

Connaître les caractéristiques, les symptômes et les causes de cette maladie est le meilleur moyen de garder votre ami en sécurité et à l'abri des parasites ! Si l'animal a déjà la gale, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Avec un diagnostic et un traitement corrects, il sera bientôt en bonne santé et beau comme toujours.

Pour que vous soyez au courant de tout ce qui concerne la maladie, les symptômes, les traitements et la contagion, j'ai sélectionné les informations les plus importantes sur la gale féline. Si vous désirez uniquement voir les symptômes de cette maladie, vous pouvez directement aller à la fin de l’article, j’y ai intégré la liste de la plupart des signes de la gale.

Qu'est-ce que la gale chez les chats et comment l'animal attrape-t-il la maladie ?

Gale du chat : inquiétudes

 

Bien qu'il s'agisse d'une maladie connue du grand public, beaucoup de gens ne savent pas vraiment ce qu'est la gale du chat. Pour le dire simplement, la gale féline (et la gale de manière générale) est une maladie de la peau causée par des acariens (logés dans la peau du chat). Par conséquent, la contagion ne se produit que d'une seule manière : par contact direct avec l'acarien ou avec les animaux infectés. Les animaux immunodéprimés (ayant un système immunitaire plus faible) sont davantage sujets à la maladie.

Symptômes de la gale : comment savoir si votre chat est atteint de la maladie ?

Comme pour d'autres maladies de la peau, les principaux symptômes de la gale du chat apparaissent sur la peau de l'animal : une irritation intense, des rougeurs, la présence de croûtes et de squames (des lamelles qui se détachent de la peau), des démangeaisons abondantes (concentrées dans des endroits spécifiques). En outre, vous verrez votre chat lécher fréquemment les parties de son corps. La gale du chat va également de pair avec une perte des poils et, dans les cas les plus graves, des saignements d’oreilles. Ces symptômes peuvent apparaître environ une semaine après l'exposition et s'aggravent si la gale n'est pas traitée.

Les fortes démangeaisons, dont les parties les plus touchées sont le visage et les oreilles, peuvent conduire votre chat à être très agité, à lécher fortement ses pattes etc. Les blessures peuvent apparaître comme une conséquence des démangeaisons et, si elles ne sont pas traitées, elles ont tendance à s'enflammer et à aggraver l'état de l'animal. Une gale non traitée peut entraîner une infection cutanée secondaire.

Par conséquent, si vous remarquez que votre animal se gratte plus que d'habitude, il est temps d’aller chez le vétérinaire ! Soyez toujours attentif au comportement du chat pour remarquer les changements qui indiquent une maladie féline.

Il est important de préciser que de nombreuses maladies peuvent présenter des symptômes similaires.

Les différents types de gale chez les chats

Chat qui se gratte

 

Comme les acariens sont des micro-organismes qui se présentent de différentes manières dans la nature, ils peuvent également provoquer différentes versions de la gale sur la peau des chats. Pour un traitement efficace, le type de gale de votre animal doit être correctement identifié. Les différents types de gale sont les suivants :

 

  • La gale otodécique : elle est plus fréquente chez les chats, mais elle peut aussi se transmettre aux chiens (soyez attentifs si vous avez des animaux de la même espèce vivant ensemble). Ce type de gale du chat se concentre particulièrement sur les oreilles : cela provoque un excès de cérumen et beaucoup de démangeaisons dans la région.

 

  • Gale notoédrique : c'est l'un des types de gale les moins courants et qui n'apparaît que chez les chats. La gale notoédrique (également appelée gale féline) se concentre généralement sur la face, le museau, le cou et les oreilles de l'animal. Elle provoque des lésions avec du pus et beaucoup de démangeaisons, outre la chute de poils. Elle peut sembler assez inquiétante pour les propriétaires.

 

  • La chélétiellose : la chélétiellose est plus fréquente chez les chats que chez les chiens. On la confond souvent avec les pellicules, car l'un des principaux symptômes est la desquamation de la peau, mais elle provoque également des démangeaisons et une grande gêne dans tout le corps de l'animal.

 

  • Gale démodélique : également connue sous le nom de gale noire, la gale démodélique chez le chat se concentre généralement sur la tête et peut être causée par deux acariens différents, l'un contagieux et l'autre transmis de la mère au chaton. Outre les symptômes les plus courants, l'animal peut avoir une peau grasse, des taches sombres sur la zone touchée, des gonflements, des desquamations et des rougeurs.

Que faire avec le chat qui présente les symptômes de la gale

Un symptôme de la gale du chat

 

Comme pour d'autres types de maladies, la première chose à faire avec votre minou après qu'il ait commencé à présenter des symptômes de la gale du chat est d'aller chez le vétérinaire. En plus d'éviter le développement de la maladie, le traitement effectué rapidement vous protège également, car certains types de gale chez les chats peuvent être transmis à l'homme avec des symptômes similaires à ceux qui apparaissent chez l'animal.

Remède contre la gale : comment fonctionne le traitement de la maladie ?

Traiter la gale du chat

 

Le traitement peut varier en fonction du type de gale, mais en général, les parasiticides sont utilisés sous forme orale. Dans certains cas, l'utilisation d'antibiotiques ou d'anti-inflammatoires peut être nécessaire. Comme l'identification du type de gale est essentielle pour un traitement correct, l'idéal est que vous n'utilisiez aucun médicament maison contre la gale sur votre chat avant le diagnostic du vétérinaire. Le professionnel prescrira, en fonction de l'état de l'animal, des médicaments pour soigner les blessures, du shampoing ou du savon pour la gale, ou des parasiticides pour arrêter l'action des acariens sous différentes formes.

Mais la prévention est une meilleure option

Chat qui se repose

 

Quand on parle de maladies courantes des chats, la prévention est toujours la meilleure option !

Il existe des comportements à risque que nous devons éviter. Il y a également des bonnes pratiques à adopter qui permettront à votre chat d’être tenu à l’écart des problèmes potentiels.

Les conseils pour ceux qui veulent prévenir la gale chez les chats sont les suivants

 

  • La plupart des chats domestiques en bonne santé peuvent résister à une infestation d'acariens car ils ne sont pas immunodéprimés, mais tout comme la lutte contre les puces, un environnement propre reste important pour éviter que votre chat ne soit atteint de gale.
  • Évitez toujours les animaux dans la rue, surtout s'ils ne sont pas accompagnés.
  • Utilisez régulièrement des médicaments antiparasitaires. Pour ce faire, cherchez un spécialiste qui pourra vous prescrire la meilleure option pour votre ami.
  • Si vous avez plus d'animaux à la maison, séparez le chaton malade des autres. De cette façon, vous diminuez la probabilité qu'un animal en contamine un autre.
  • Gardez l'environnement des animaux de compagnie toujours propre et organisé. Les endroits tels que les allées, les mangeoires et les abreuvoirs doivent également être nettoyés régulièrement pour éviter une nouvelle infestation.
  • Emmenez tous les animaux domestiques de la maison pour un suivi vétérinaire.

 

En suivant ces soins de base, vous aidez votre ami à avoir une routine plus saine et plus équilibrée !

Même si la gale du chat est liée à un vilain parasite auquel les nos amis les félins peuvent être vulnérables, la bonne nouvelle est que le chat domestique typique, qui est en bonne santé, qui vit dans une maison propre à l'intérieur et qui est nourri avec une alimentation de qualité, ne devrait jamais être atteint de cette maladie.

Liste synthétique des principaux symptômes de la gale du chat

Chat qui se gratte à cause de la gale

 

Nous avons établi une liste des symptômes qui doivent impérativement vous alerter si vous les constatez sur votre chat. Dans ce cas, appelez un vétérinaire :

 

  • Chute de poils
  • Visage gras
  • Agitation
  • Gonflement
  • Des écailles autour du visage, du cou et des paupières
  • Décoloration de la peau
  • Bosses sur la peau
  • Des rougeurs et éventuellement des plaies
  • Des fortes démangeaisons et grattements
  • Léchage ou toilettage excessifs
  • Sécrétion sombre dans l'oreille
  • Des saignements d'oreille

Pour conclure :

chat qui a la gale et qui se gratte

 

Si la gale du chat est une des maladies les plus courantes et qui est à l’origine d’un grand nombre de consultations chez le vétérinaire, elle n’est généralement pas très grave. Cependant, elle peut s’avérer assez dangereuse dans certaines situations, notamment lorsqu’elle n’est pas traitée et qu’elle amène, par conséquent, à des complications.

 

 

Anaïs, rédactrice de chez Le Lit Pour Chat


Laissez un commentaire